Conseils pour bien choisir une imprimante 3D

Choisir une imprimante 3D

Avez-vous déjà pensé qu’il serait possible de matérialiser directement une image ou une maquette que vous avez dessinée sur votre ordinateur ? La technologie est tellement avancée de nos jours que cela n’est plus dans le domaine de prototype ou d’imagination débordante. En effet les nouvelles imprimantes 3D permettent de faire cela sans le moindre souci. Faire des créations personnalisées ou restaurer des objets devient plus facile et amusant. Mais comment alors bien investir et savoir quel genre d’imprimante il vous faut, quel modèle choisir ? Voici un petit guide qui vous éclairera sur ce qu’est une imprimante 3d, la fonction exacte de ce matériel, ce qu’il faut pour qu’elle fonctionne correctement et comment s’en procurer.

Ce qu’est une imprimante 3d

Une imprimante 3d est un outil idéal pour la conception d’objets personnalisés. Il existe par contre de nombreuses façons de matérialiser un objet en 3 d à l’aide d’une machine, mais la plus courante et la plus accessible et l’imprimante à dépôt de fil ou FDM (Fused deposition modeling). C’est un concept qui imprime un objet en 3 dimensions à partir rouleau de filament de matière. Le filament doit passer dans un extrudeur (l’une des pièces maitresses et la plus importante d’une imprimante 3D) car c’est dans cette pièce que le fil est chauffé pour atteindre une forme liquide ou semi-liquide, avant d’être ensuite déposé couche par couche et successivement sur le plateau d’impression formant petit à petit l’objet à imprimer, par l’intermédiaire d’une buse qui se déplace. L’impression se fait donc couche par couche jusqu’à ce que l’obtention réelle de l’objet.

Mais une imprimante 3D peut être à usage personnel donc de petits formats ou à grande échelle pour une utilisation en usine dans les industries (www.3dindustries.fr) en fonction des besoins de chacun.

 Une impression 3d est donc une méthode d’impression nouvelle génération. Les modèles créés sur ordinateur avec un logiciel de gestion d’image 3D, sont conçus directement, en réel. Si avant un architecte devait construire à la main une maquette de son projet, actuellement il est possible de réaliser celle-ci avec cette impression révolutionnaire. Il s’agit pourtant d’un procédé assez simple. Il faut toutefois faire la conception de l’objet sur un ordinateur en utilisant des logiciels de dessin en 3D. Une fois celui-ci finalisé terminer, il est envoyé à l’imprimante qui, strate par strate, construit une copie de l’objet en question. C’est le même principe que les impressions classiques sauf qu’au lieu d’être imprimé sur un support comme du papier, l’objet est directement matérialisé.

Caractéristiques d’une imprimante 3d

L’utilisation d’une imprimante 3d nécessite quand même des conditions pour bien fonctionner. De ce fait, il est important de bien choisir les consommables et bien les utiliser. Pourquoi ? Parce que chaque matériau utilisé a sa propre température de fonte et ses propres propriétés qu’il faut considérer afin de bien ressortir les objets imprimés. Voici quelques consommables et leurs caractéristiques.

  • PLA fait avec de l’amidon de maïs de canne à sucre ou de betterave qui a l’avantage d’être biodégradable et facile d’utilisation. Par contre il est très sensible à l’humidité et à la chaleur et se casse facilement
  • PLA spécial en Bronze ou cuivre ou bois qui est possible de mélanger avec d’autres composants et fait ressortir encore mieux les objets imprimés. Un peu plus résistant, mais toujours sensible à la chaleur et à l’humidité
  • ABS ou Acrylonitrile Butadiène Styrène le plus utilisé pour la fabrication des objets au quotidien et est très utilisé la reproduction des prototypes d’objets à utilisation mécanique. Il est donc résistant aux chocs à l’humidité et à la chaleur et son rendu est presque quasi parfait. Le seul souci c’est l’odeur et le gaz dégagé lors de l’impression donc il est important d’utiliser un plateau chauffant
  • PVA ou Polivinyl Alcohol qui a la propriété d’être soluble dans l’eau chaude. Ce composant permet à la formation aux supports d’impressions et facilite la création d’objets 3D très complexe. Par contre il est très fragile à l’humidité
  • PET ou Polytéréphtalate d’éthylène. Cette matière est surtout très utilisée pour fabriquer les bouteilles d’eau. Son avantage est d’être sain même en contact avec les aliments, et reste très solide. Le seul inconvénient c’est la température parce qu’il devient malléable à partir de 60°.

Principes de bases pour imprimer en 3D

Pour pouvoir réaliser une impression 3d il est aussi indispensable de posséder un bon ordinateur équipé d’une bonne carte graphique avec mémoire dédiée offrant une fluidité des créations des modélisations. Il est aussi nécessaire de disposer des logiciels correspondants. Mais en général il vous faut au moins deux logiciels pour réaliser une impression. Il existe néanmoins divers logiciels pour une modélisation d’objet en 3D que votre ordinateur fonctionne sous Microsoft Windows, Mac OSX ou encore Linux. Entre autres donc il vous faut un logiciel capable d’exporter au format de fichier STL. C’est le format de fichier standard dans le monde de l’impression 3D. Ensuite vous devez utiliser le logiciel indispensable à toutes imprimantes 3D, un Slicer (trancheur en Français). Comme une imprimante 3D imprime par couches successives c’est ce logiciel qui se charge de préparer l’impression s’adaptant en fonction des capacités techniques de votre imprimante. Ce logiciel se charge donc de la précision de l’imprimante, prend en compte le type de matériau utilisé, règle la température ainsi que la vitesse d’impression.

Bien choisir son imprimante

Il est donc important avant de se lancer dans l’achat d’une imprimante 3d de savoir tout d’abord l’usage que vous allez en faire. Est-ce que c’est spécifique ou global. Ensuite il faut bien vérifier avec quels matériaux l’imprimante que vous allez acquérir est compatible.

Avant de se lancer dans le choix de votre imprimante 3D, il est aussi important de prendre un court instant pour comprendre et assimiler les bases du fonctionnement d’une imprimante 3D. Certes imprimer en 3 d est un univers nouveau qui nécessite des connaissances de base. Mais que vous soyez novice ou professionnel, c’est une nouveauté passionnante où vous découvrirez la joie de la création. En prenant compte de ces critères, vous saurez comment choisir judicieusement votre imprimante 3D afin de bien débuter en impression 3D si vous êtes novice en la matière évidemment.

Le monde de l’impression 3d n’a pas vraiment de limite. C’est une technologie en pleine expansion et en pleine effervescence que les possibilités sont nombreuses. Grâce à l’existence de nombreux matériaux imprimables et de nouvelles techniques d’impression, il est possible de créer différents types d’objets.

Il existe divers types d’imprimantes sur lequel se focaliser comme des imprimantes « open source » que vous pouvez vous-même monter. Il faut seulement bien suivre les plans de montage afin que l’appareil puisse fonctionner correctement. Il existe aussi les imprimantes déjà préfabriquées qu’il suffit juste de relier à son ordinateur.

Il est important donc de se référencer sur internet afin d’avoir un bon visuel et savoir les caractéristiques des différentes imprimantes proposées.

Trouver une entreprise spécialisée dans le dépannage et la réparation informatiques à Annecy
Comment booster votre Marketplace ?